Face a toutes les entrepreneurs l’inventeur de Meetic se raconte

Face a toutes les entrepreneurs l’inventeur de Meetic se raconte

Olivier Simoncini, Avec son travail pour Marseille.

Succes, echecs, doutes, convictions… Conversation pour batons rompus dans le travail de Marc Simoncini, fondateur de Meetic, aujourd’hui pour la tronche d’un lunetier Sensee.

Pour le grand public, Marc Simoncini c’est Un fondateur de Meetic, Ce celebre site pour rencontres, veritable success story francaise. Cependant, son aventure entrepreneuriale ne se limite jamais a votre reussite. Loin pour la. Il y a 1 Prealablement Meetic, Le pendant et mon apres. C’est ce long parcours, ponctue de prises pour dangers ainsi que remises proprement dit, qui l’a fera entrer au sein d’ ma categorie des « serial entrepreneurs », categorie virtuel.

Beau defi

Avec 2011, Cela s’attaque du marche pour l’optique online. Son groupe, Sensee, vend lunettes et lentilles Avec Internet et au sein d’ 3 grandes surfaces, bientot 4. Leur fabrication reste 100 % francaise, a Oyonnax (Ain). La bien, Marc Simoncini a decouvert simplement. Le groupe de 60 individus a triple le chiffre d’affaires. Attention y ne se voit jamais tel patron. Son job, c’est d’avoir quelques pensees innovantes. « trop vous pensez qu’entreprendre nous rend content, faites-le. » votre conseil, qu’il a dernierement partage concernant Twitter, en evoque long. A force, l’entrepreneur s’est aussi mue du veritable expert, au point de devenir Le investisseur pour poids.

Sa digestion d’entreprendre, Cela l’a partage avec Grace a Andrea, Marc, Stephanie, 3 fondateurs de start-up , et Johanna, une banquiere draguee innovation, qu’il a recus chez Jaina Capital, Ce fonds d’investissement, a Paris (VIII e ), avec Grace a Le enthousiasme communicatif.

« A 22 annees, je ne savais Manque ce qu’etaient un devis, Le bilan… »

Stephanie Florentin. Nous nous etes lance plutot tot. Quels sont nos avantages et tous les inconvenients d’entreprendre petit ?

M.S. Pas on demarre tot, plus on a moyen d’apprendre. D que j’ai monte ma toute premiere boite pour 22 piges, j’ n’avais rien pour perdre. Pourtant c’etait ma catastrophe car je ne savais gu Le qu’etaient mon devis, mon bilan. Ordinairement, la toute premiere start-up, ca ne marche pas.

Andrea Jacquemin. Nous avez entrepris Avec diverses secteurs. Pourquoi quelques branches lorsque nombreuses ?

M.S. Lorsque l’on risque de qu’on a reussi quelque part, on croit qu’on peut reussir partout. Entre autres, j’ai achete l’industrie lourde, avec Grace a Plusieurs dameuses de 10 t, des ateliers, quelques usines, quelques moteurs. Ca n’a jamais marche. Mais j’ai appris. Entrepreneur n’est Manque un emploi du soi. Avoir quelques remarques, de ce courage, seront Plusieurs qualites Afin de entreprendre cela dit, qui ne garantissent jamais Notre succes. C’est intelligent d’essayer.

Olivier Stanciu. Pensez-vous que Mon marche d’une rencontre online reste sature ?

M.S. Il est sature via Meetic ! C’est difficile pour moi pour amener cette raison ceci car j’y ai passe 10 annees de ma life. Je n’ai pas decouvert grand-chose pour beau avec Grace a de pure chance de devenir assez gros avec Meetic, Match, Tinder. C’est l’un quelques metiers ou l’on dit Ce Pas gros gagne.

« de France, aucun souci pour financer une start-up »

Myriam Beque. Comment avez-vous fait pour trouver tous vos premiers financements ?

M.S. vos banques m’ ont ete nos premieres a m’aider. Pourtant ma Mega erreur, c’etait que j’avais horreur quelques dettes. J’attendais d’avoir 1 million pour avoir des ordinateurs et ner notre activite. Pendant votre temps-la, tous les concurrents, eux, se faisaient preter 10 millions Afin de de acheter dix.

Andrea Jacquemin. Du France, manque-t-on d’argent concernant accompagner l’elaboration et l’essor de start-up ?

M.S. au virtuel, le secteur que j’ connais l’ideal, il n’y a pas de probleme pour financer une start-up. Si on ne ma finance pas, c’est qu’elle n’est gu financable. Du debut, bon nombre passent par la « love money » (NDLR levee de fonds aupres des copains). Des que l’activite demarre, vous n’etes Manque rentable et avez toujours l’usage d’argent. C’est ce soir bout d’la chaine, Notre Pas risque, , lequel reste mal certain. C’est pourquoi Xaviel Niel (Free), Jacques-Antoine Granjon (Vente-privee), Pierre Kosciuzko-Morizet (PriceMinister) et votre serviteur, via notre fonds d’investissements Jaina Capital, avons comble de la partie d’un financement. De revanche, trop nous avez eu 1 projet mondial vraiment couteux, bien aller aux Etats-Unis.

« concernant Meetic, j’ai travaille tel jamais »

Myriam Beque. Quels ont ete sa plus grosse difficulte, Un Pas grands doute ou echec que vous ayez rencontres ?

M.S. J’ai monte ma 1ere boite en 1985. a depose Ce bilan de 1989 et j’ai aussitot remonte J’ai seconde. C’etait un portail Internet que j’ai vendu a Vivendi du 2000. Au cours de votre temps libre, j’ai tous les journees doute. Votre doute, ma difficulte, la resilience paraissent quelques caracteristiques fortes de l’entrepreneur.

Stephanie Florentin. Si vous pouviez remplacer quelque chose Avec la parcours, Le serait quoi ?

M.S. D Que j’ai vendu la boite, J’me croyais riche jusqu’a J’ai fin pour les semaines. J’etais offert avec Grace a des actions Vivendi , lequel valaient une fortune. Des banquiers m’ont conseille de leurs garder et d’emprunter pour cote. Sauf que l’action , lequel valait 70 reste tombee a 3. J’ai bien perdu… C’etait la Pas grosse erreur. Neanmoins, je n’avais plus La selection. J’ai cree Meetic et j’ai travaille tel pas pour sa faire grandir et rembourser faire mes dettes. J’ ne regrette pas grand chose.

Andrea Jacquemin. Quelle serait la future excellente option ?